Accueil > Actualités

Actualités

Article 83 € : proposez les versements individuels et facultatifs à vos salariés


Le 13-12-2011

QUATREM vient de mettre en place les versements individuels et facultatifs sur ses offres Article 83 euro. En adoptant ce nouveau dispositif, les entreprises peuvent désormais proposer à leurs salariés d'effectuer des versements individuels réguliers ou ponctuels sur leur compte-retraite afin d’augmenter leur future retraite.
 

 


Découvrez les points forts de ce nouveau dispositif avec Philippe Hugot, Directeur du Développement au sein de la Direction Epargne Retraite et Epargne Salariale du Groupe Malakoff Médéric.
 


News RH : Quels sont les avantages de ce nouveau dispositif pour les salariés ?


Philippe Hugot : L’Article 83 à versements individuels et facultatifs (VIF) est le résultat de la fusion de deux produits de retraite supplémentaire, le PERE et l’article 83, instaurée par la réforme des retraites de 2010. Les contraintes techniques du PERE (gestion cantonnée et taux technique 0 %) n’avait pas permis un réel développement de ce produit. Ce nouveau dispositif compile les avantages de ces deux offres : le socle collectif de l’Article 83 et la possibilité pour les salariés de faire des versements individuels et facultatifs du PERE.
Avec l’Article 83 VIF, les salariés ont désormais la possibilité d’effectuer des versements complémentaires à ceux de l’entreprise et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Il peut s’agir de versements programmés ou ponctuels, directement auprès de QUATREM, en toute liberté et en toute confidentialité.
Par ailleurs, plusieurs options permettent aux salariés de personnaliser leur retraite selon leurs objectifs et leur situation (protection du conjoint en cas de décès, doublement de la rente en cas de dépendance…).
L’Article 83 VIF permet donc aux salariés de majorer en toute sécurité le montant de leur future retraite et de bénéficier d’une déduction fiscale, s’ils sont imposables.


NRH : En quoi ce dispositif participe-t-il à l'amélioration de la qualité de la politique sociale des entreprises ? 


PH : Au même titre qu’une assurance complémentaire santé ou qu’un dispositif de prévoyance d’entreprise, un plan de retraite supplémentaire est désormais un élément essentiel pour constituer un « package » de rémunération attractif qui fidélise les collaborateurs. Avec un contrat du type Article 83 à versements individuels et facultatifs, l’entreprise s’engage en faveur de la retraite des salariés et à leur faire bénéficier de conditions tarifaires plus favorables que s’ils souscrivaient individuellement.


NRH : Que proposez-vous aux DRH ou aux chefs d'entreprise pour communiquer sur les avantages de l'article 83 VIF auprès des salariés ? 


PH : La constitution d’une retraite supplémentaire répond à une véritable attente des collaborateurs. Afin d’aider les entreprises à valoriser leur engagement, nous pouvons leur proposer, au cas par cas, un kit de communication. Celui-ci comprend notamment un guide pratique à remettre au salarié, un quiz pour tester les connaissances des salariés sur l’avenir des retraites et les enjeux de la retraite supplémentaire, des modèles d’e-mails pour expliquer les avantages des versements individuels facultatifs.


NRH : Une entreprise a déjà mis en place un article 83 QUATREM et souhaite revoir ce contrat pour y intégrer les VIF. Comment doit-elle procéder ?
 
PH : La mise en place des versements individuels et facultatifs n’est pas automatique. L’entreprise doit obligatoirement modifier son accord d’entreprise ou sa décision unilatérale. QUATREM émettra par la suite un avenant au contrat. Ce n’est qu’à partir de ce moment là qu’un salarié pourra faire des versements sur son compte-retraite QUATREM.


 




Bookmark and Share


Actualité précédente     Actualité suivante
2011
Le 20-11-2011
DADS 2011